« Nous voulons avoir un rôle constructif »

TorrecillasSuite de notre présentation des membres du « Nouvel Élan », avec Laurent Torrecillas, élu au conseil d’administration de la Fédération française de volley-ball.

Lire la suite

Publicités

Trois questions à … Thierry Glowacz

GlowaczIndissociable de l’AS Cannes où il a joué durant neuf saisons (1987-96, quatre fois champion de France), Thierry Glowacz a la particularité d’avoir été international en salle (1990-91) et au beach (1990-98). Il expose les raisons de son engagement pour la liste « Nouvel Elan » et sa vision du volley.

Lire la suite

Trois questions à … Évelyne Boillot

Boillot« Le volley, je crois être « tombée dedans » depuis toujours… » Évelyne Boillot a débuté l’activité sur la plage de Cavalaire vers 11 ans et dans son collège d’Antony en UNSS, puis l’a poursuivie au travers de 3 clubs : le CO Joinville, le CSM Clamart (6 titres nationaux et son club de coeur) et sa fin de carrière à l’AS Saint-Raphaël. Parallèlement, Évelyne a suivi ses études et sa carrière d’internationale à l’INSEP jusqu’en 1982, puis après obtention de son diplôme, a enseigné l’EPS en région parisienne jusqu’en 1986.

Lire la suite

Trois questions à… Véronique Corteggiani-Chénier

Corteggiani-Chenier Véronique Corteggiani-Chénier appartient à une famille de volleyeurs reconvertis (trois générations actuellement). Elle est venue tard au volley-ball (16 ans), grâce à l’UNSS. Elle a pratiqué à haut-niveau pendant douze ans, dans des clubs prestigieux comme l’ASPTT Montpellier, le PUC, Clamart, Asnières, et la Rochette. Elle a avant tout « joué » au volley, et été compétitrice en UNSS, FFVB, FFSU, FSGT et loisirs. Elle eu la chance d’être formée et dirigée par des entraîneurs exceptionnels qui lui ont  donné le goût de la transmission du savoir.

Lire la suite

Trois questions à … Laurent Chambertin

Chambertin Fils d’un passionné de sport, Laurent Chambertin a décidé d’accompagner son père, dirigeant de club et arbitre de volleyball, dans les gymnases et d’embrasser, très jeune, une carrière de volleyeur professionnel. D’emblée il a choisi le poste de passeur car cette mission, au cœur d’un projet collectif mais au service des autres membres de l’équipe, l’a aussitôt attiré. Après quelques années d’apprentissage, il est parvenu à se hisser au plus niveau de pratique internationale du volley qui est devenu une passion grâce à ses éducateurs, entraîneurs et autres soutiens moraux.

Lire la suite

Trois questions à … Dominique Petit

PetitDominique Petit a découvert la pratique du « vrai » volley-ball relativement tard, en première année de formation au professorat d’EPS. Une véritable passion est née d’abord en tant que joueuse mais surtout en tant qu’entraîneur de la formation des jeunes jusqu’au niveau international. Cette expérience, avec deux autres pratiquantes, professeurs d’EPS, elle a voulu la partager avec d’autres formateurs dans un livre intitulé « Le volley-ball de l’école aux associations ».

Lire la suite

Trois questions à … Denis Chandon

ChandonIl a débuté le volley à l’âge de 11 ans, comme beaucoup sur la plage. Formé au Racing Club de France Denis Chandon a joué ensuite à l’ACBB et au Stade Français, puis au Rentokil Zevenhuizen aux Pays-Bas en première puis deuxième division et au Lausanne Université Club (Ligue A et Ligue B Suisse), club dont il a été le trésorier pendant sept ans. Jusqu’à juin 2015, il était vice-président du club de Saint-Jean d’Illac (Gironde). Il sera en charge, à partir de septembre 2015, du secteur féminin de l’ES Blanquefort.

Lire la suite

Trois questions à… Laurence Lachaise

LachaiseAprès avoir découvert le volley à l’âge de 14 ans, Laurence Lachaise n’a cessé de se passionner pour ce sport d’abord en tant que joueuse puis en tant qu’entraîneur, arbitre, dirigeante et mère de joueurs. À partir de 2008 elle a apporté sa contribution à la fédération en tant que vice-présidente sans trouver l’esprit d’équipe qu’elle recherchait. Depuis cette période, elle avait décidé de prendre du recul vis-à-vis des instances fédérales et de se consacrer à l’accompagnement de ses deux enfants et à sa carrière professionnelle.

Lire la suite

Trois questions à… Alain Clévenot

ClevenotAprès avoir enseigné 4 ans en Île de France comme professeur d’éducation physique suite à l’obtention du CAPEPS, Alain Clévenot a souhaité donner une autre orientation à sa carrière professionnelle dès 1989 en rejoignant l’Union Financière de France pour se spécialiser dans la gestion de patrimoine. Ayant progressivement évolué vers le management et dirigé des équipes de plus de 50 conseillers, il a été amené régulièrement à recruter des ex-sportifs professionnels en phase de reconversion.

Lire la suite