VOUS AVEZ DIT « APAISÉE » ?

L’assemblée générale statutaire de la FFVB se tiendra à Strasbourg cette fin de semaine. Sauf coup de théâtre, cette AG se voudra une nouvelle fois « apaisée », comme le Président Éric Tanguy a qualifié celle de février dernier. La volonté de recréer de la confiance et de parvenir à « rassembler » la grande famille du volley est noble, mais qu’en est-il vraiment dans les faits ? La situation est-elle réellement apaisée ou bien le calme apparent reflète t-il plutôt une forme de résignation de la part de clubs désabusés et qui se sentent de plus en plus abandonnés par la fédération ?

Lire la suite

Publicités