Nos priorités pour le volley français

Petit rappel quant au projet que nous portons et les grandes priorités que nous mettrons en oeuvre avec un esprit d’ouverture et dans la concertation :

  • les procédures et le cadre opérationnel de travail intégrant la plus que nécessaire réforme des statuts mais aussi l’adaptation de la gouvernance territoriale en termes de rôles et responsabilités, les aides au développement et la mise en place d’un fond de solidarité pour les clubs.

  • la détection et le développement de la pratique, priorité dans laquelle s’intègrent l’entrée dans la pratique et la découverte de l’activité volley, les étapes de formation du joueur de la base jusqu’aux équipes de France, la coordination des filières de développement et le volley professionnel.
  • la formation des cadres, comprenant à la fois la formation des entraîneurs de clubs et celle des enseignants.
  • les actions promotionnelles et les synergies institutionnelles avec la création d’événements de masse et d’élite (accueil de grandes compétitions), la conquête de partenaires privés et l’unité identitaire du volley dans toute la France.

    À très court terme, nos mesures d’urgence ont vocation à soulager les clubs qui ne trouvent plus de solutions pour financer leurs activités. Il est indispensable de les soutenir dans un premier temps puis de les accompagner sur la durée pour qu’ils puissent de nouveau avoir les moyens de remplir leurs missions et leurs objectifs durablement.

    Par le passé, la fédération ne s’est contentée que de discours d’intention qui ont conduit à la situation actuelle. Nous sommes déterminés à répondre par des actes. Il faut avoir le courage de s’attaquer à l’origine et à la cause des problèmes, et pas uniquement de panser les plaies existantes par des « mesurettes » simplistes. Aujourd’hui, les clubs souffrent, les parents souffrent et la fédération leur en demande toujours plus… Ça ne peut plus continuer. Notre réussite passera donc également par un travail de fond de mobilisation des médias et des partenaires économiques pour accroître l’autonomie financière de la fédération et financer ces chantiers. Notre passé de joueurs et joueuses de haut-niveau nous aidera à rétablir la confiance auprès de nos réseaux et nous donnera la crédibilité pour développer des partenariats gagnant-gagnant. Bien sûr le challenge n’est pas aisé, mais nous avons déjà prouvé que nous savons nous battre et obtenir des résultats.

    Nous l’avons suffisamment souligné, nous devons renouer avec les compétences pour faire avancer le volley. C’est pour cette raison que nous avons mis en place notamment le « Comité des Sages », pour accompagner et guider notre démarche, au mieux des intérêts de tous. Dans cette période de transition, la consultation de chacun d’entre vous au travers d’une « boîte à idées fédérale » permettra de mobiliser les expériences et les expertises qui ne seront que des atouts pour l’avenir de notre sport.

    Nous comptons sur vous pour créer le changement nécessaire !


Retrouvez nos propositions dans tous les domaines :

Notre programme complet est ici.

En savoir plus sur les candidats « Nouvel Élan » et notre comité de soutien.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s